SINSEMILIA

SINSEMILIA

sinsemilia

Pour mesurer la portée de l’aventure Sinsemilia on pourrait laisser parler les chiffres : plus de 20 ans d’existence, plus d’un million d’albums vendus, plus de 1000 concerts donnés, un titre (« Tout le bonheur du monde ») qui est le plus diffusé sur les radios françaises sur ces 8 dernières années, 5 Olympias à guichets fermés etc., etc. .. On pourrait, mais cela resterait réducteur.

Construit autour de l’amitié de jeunes ados, Sinsé est avant tout une merveilleuse réussite humaine. Combien de groupes de 10 musiciens sont encore ensemble 20 ans plus tard avec une équipe quasiment identique?

C’est certainement dans ces liens tissés que se trouve une des grandes forces de Sinsé. Le plaisir qu’ils ont à être ensemble sur scène saute aux yeux de tout un chacun et est des plus communicatif. Les sourires qui naissent sur scène sont très vite présents dans la foule, la sincérité qui s’en dégage touche même les plus blasés entraînant tout le monde dans la fête.

Et puis il y a cette musique, ce style si particulier. En effet, si Sinsemilia est depuis longtemps l’un des fers de lance de la scène reggae française, s’il en a été un des précurseurs, un de ceux qui “ouvrent les portes” avec des albums comme « Première Récolte » ou « Résistance », il n’en est pas moins un groupe à part. Ici, pas de clichés “jamaïcains”, pas de pâle copie, un style propre au groupe ou l’amour du reggae se conjugue avec une vraie énergie rock et avec un amour des mots souvent propre à la chanson française. Et puis il y a ces concerts qui ont fait du groupe l’une des attractions scéniques les plus appréciées de France. Ici tout est réfléchi pour que la musique soit au service d’un véritable spectacle (et vice versa). Les 10 musiciens ne sont jamais passifs derrière leurs instruments mais plutôt débordants d’énergie, unis dans un show ou l’engagement citoyen est présent mais assorti d’humour, dans un show où l’on reprend en chœur ces refrains qui ont marqué une génération (de la célèbre « Mauvaise Réputation » de Brassens à « Douanier 007 » en passant par « Tout c’ qu’ on a » ou « Tout le bonheur du monde »), dans un show où l’on danse, jumpe, et où l’on essuie même parfois une larme .

De « Première Récolte » au dernier album live « The Reggae Addict’s Live » Sinsé construit une histoire riche en tout point, guidée par une ligne directrice emplie de sincérité, d’originalité . S’ils sont comme ils aiment à le dire des “artisans de la musique”, leur ouvrage, construit sur plus de 20 ans, ne peut que susciter le respect.

Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://reggae-session-festival.com/sinsemilia">
YouTube
INSTAGRAM